Monthly Archives: janvier 2012

Les boîtes des couleurs

Les boîtes des couleurs

En ce moment, je suis en train de peindre les tablettes pour les 3 boîtes des couleurs.
Ce kit complet acheté sur fabrique-montessori.com m’a été offert pour Noël (encore merci Claire et Rémi !) :

Le rose

J’ai commencé par la nuance de rose. Pour cela, j’ai utilisé le blanc, le rose clair, le rose moyen et le rose foncé du kit. J’ai fait les mélanges suivants dans un bac à glaçons, en prévoyant une plus grande quantité de nuance médiane (nuance 4) pour peindre également la paire de tablettes rose de la boîte 2 :

  • nuance 1 : blanc + rose clair
  • nuance 2 : rose clair pur
  • nuance 3 : rose clair + rose moyen en petite quantité
  • nuance 4 : petite quantité de rose clair + rose moyen
  • nuance 5 : rose moyen pur
  • nuance 6 : rose moyen + rose moyen en petite quantité
  • nuance 7 : petite quantité de rose moyen + rose foncé

En fait, j’ai prévu beaucoup trop de peinture. Moins de 1/3 de l’alvéole aurait suffi pour chaque nuance, sauf pour la nuance médiane où il faut prévoir le double.

Avant de passer la première couche, j’ai poncé les 9 tablettes avec du papier de verre grain 180. Voici le résultat :

Avant de passer la 2e couche, j’ai poncé très légèrement avec du papier de verre grain 220. Puis, 6 heures plus tard, j’ai collé les bords avec le vernis fourni dans le kit et j’ai verni le tout.
Et voilà !

Le bleu

Comme pour la nuance de rose, j’ai utilisé le blanc, le bleu clair, le bleu moyen et le bleu foncé du kit. Ici, il faut prévoir 11 tablettes (7 pour la boîte 3, 2 pour la boîte 2 et 2 pour la boîte 1). J’ai réalisé les mélanges suivants :

  • nuance 1 : blanc + bleu clair
  • nuance 2 : bleu clair + une petite goutte de bleu moyen
  • nuance 3 : bleu clair en petite quantité + bleu moyen
  • nuance 4 : bleu moyen pur
  • nuance 5 : bleu moyen + une petite goutte de bleu foncé
  • nuance 6 : bleu moyen + bleu foncé en petite quantité
  • nuance 7 : bleu moyen en petite quantité + bleu foncé

Le violet

Ici j’ai seulement utilisé les violets clair, moyen et foncé du kit. Comme pour la nuance de rose, il faut prévoir 9 tablettes. J’ai fait les mélanges suivants :

  • nuance 1 : violet clair + une petite goutte de violet moyen
  • nuance 2 : violet clair + violet moyen en petite quantité
  • nuance 3 : violet clair en petite quantité + violet moyen
  • nuance 4 : violet moyen pur
  • nuance 5 : violet moyen + violet foncé en petite quantité
  • nuance 6 : violet moyen en petite quantité + violet foncé
  • nuance 7 : violet foncé pur

Le vert

Là aussi, j’ai seulement utilisé les verts clair, moyen et foncé du kit. Comme pour la nuance de rose, il faut prévoir 9 tablettes. J’ai fait les mélanges suivants :

  • nuance 1 : vert clair pur
  • nuance 2 : vert clair + une petite goutte de vert moyen
  • nuance 3 : vert clair en petite quantité + vert moyen
  • nuance 4 : vert moyen pur
  • nuance 5 : vert moyen + une petite goutte de vert foncé
  • nuance 6 : vert moyen + vert foncé en petite quantité
  • nuance 7 : vert moyen en petite quantité + vert foncé

Le orange

La gamme de orange est assez difficile à réaliser car la couleur orange est difficile à foncer. Il faut donc utiliser très peu de peinture orange clair dans les premières nuances. Comme je n’ai pas cherché à foncer le orange foncé du kit, les 4 dernières nuances sont moins étalées que dans les gammes précédentes.

Ici j’ai utilisé les oranges clair, moyen et foncé du kit. Comme pour la nuance de rose, il faut prévoir 9 tablettes. J’ai fait les mélanges suivants :

  • nuance 1 : orange clair pur
  • nuance 2 : orange clair + orange moyen
  • nuance 3 : orange clair en petite quantité + orange moyen
  • nuance 4 : orange moyen pur
  • nuance 5 : orange moyen + orange foncé
  • nuance 6 : orange moyen en petite quantité + orange foncé
  • nuance 7 : orange foncé pur

Le rouge

La gamme de rouge est encore plus difficile à réaliser que la gamme de orange car on ne peut pas éclaircir le rouge clair avec du blanc (cela ferait du rose). Les nuances de rouge sont donc moins étalées que les autres gammes.

Ici j’ai utilisé les rouges clair, moyen et foncé du kit. Comme pour le bleu, il faut prévoir 11 tablettes (7 pour la boîte 3, 2 pour la boîte 2 et 2 pour la boîte 1). J’ai réalisé les mélanges suivants :

  • nuance 1 : rouge clair pur
  • nuance 2 : rouge clair + rouge moyen en petite quantité
  • nuance 3 : rouge clair en petite quantité + rouge moyen
  • nuance 4 : rouge moyen pur
  • nuance 5 : rouge moyen + rouge foncé en petite quantité
  • nuance 6 : rouge moyen + rouge foncé
  • nuance 7 : rouge moyen en très petite quantité + rouge foncé

Le jaune

Le jaune s’éclaircit avec le blanc et se fonce avec le violet (on obtient un jaune moutarde). J’ai donc utilisé le blanc, le jaune moyen et le violet moyen du kit (il n’y avait pas de jaune clair ni de jaune foncé). Comme pour le bleu et le rouge, il faut prévoir 11 tablettes (7 pour la boîte 3, 2 pour la boîte 2 et 2 pour la boîte 1). J’ai réalisé les mélanges suivants :

  • nuances 1 à 3 : blanc + jaune moyen en diminuant le blanc et augmentant le jaune
  • nuance 4 : jaune moyen pur
  • nuances 5 à 7 : jaune moyen + violet moyen en augmentant le violet (très peu de violet à chaque fois sinon on obtient du marron)

Le gris

Pour la gamme de gris j’ai utilisé du blanc et du noir, mais pas le noir fourni dans le kit car ce dernier tirait vers le bleu marine. Du coup, j’ai obtenu un dégradé de bleu-gris dans mes essais. Ici, il faut prévoir 13 tablettes (7 pour la boîte 3 et 6 pour la boîte 2). J’ai réalisé les mélanges suivants :

  • nuance 1 : blanc pur
  • nuances 2 à 6 : blanc + noir en diminuant la quantité de blanc et augmentant celle de noir
  • nuance 7 : noir pur

Le marron

Ici j’ai utilisé le blanc, les marron clair et moyen du kit (il n’y avait pas de marron foncé) et du noir. Comme pour la nuance de rose, il faut prévoir 9 tablettes. J’ai fait les mélanges suivants :

  • nuance 1 : blanc + marron clair
  • nuance 2 : marron clair pur
  • nuance 3 : marron clair + marron moyen
  • nuance 4 : marron moyen pur
  • nuance 5 : marron moyen + une pointe de noir
  • nuance 6 : marron moyen + un petit peu plus de noir que pour la nuance 5
  • nuance 7 : marron moyen + un petit peu plus de noir que pour la nuance 6

Et voilà, j’ai fini !

Les cadres d’habillage

Les cadres d’habillage

Nous avons huit cadres d’habillage :

  • gros boutons
  • petits boutons
  • fermeture éclair séparable (de blouson)
  • fermeture éclair non séparable (de jupe)
  • boutons pression
  • rubans (pour apprendre à faire les nœuds puis les boucles)
  • lacets
  • boucles de ceinture

Les six premiers, je les ai fabriqués moi-même. J’ai commandé les cadres et les clous de tapissier sur le site fabrique-montessori.com. Pour les tissus, je dois avouer que je me suis fait plaisir en les achetant sur biotissus.com. Quels sont mes préférés ? Le cadre de la fermeture de blouson en polaire de coton bio doublé de flanelle et le cadre des rubans en soie sauvage !

Les deux derniers, je les ai achetés tout prêts sur fabrique-montessori.com.

Découverte de la pédagogie Montessori

Découverte de la pédagogie Montessori

J’ai découvert la méthode Montessori après avoir enseigné en classe unique de maternelle (enfants de toute petite section à grande section de maternelle). C’était l’année scolaire 2009-2010, j’étais remplaçante cette année là et deux mois avant la fin de l’année, on m’a confié cette classe de 18 élèves âgés de 2 ans et demi à 5 ans. N’ayant pas vraiment été formée pour ce genre de poste, je me suis retrouvée un peu démunie face à tous ces groupes d’enfants aux besoins bien différents. Ce fut un véritable casse-tête pour organiser la classe, savoir quel groupe ferait quoi pendant qu’un autre serait avec moi et un autre avec l’ATSEM. Au final, je m’en suis plutôt bien sortie, étant donnés les remerciements et le cadeaux qui m’ont été offerts en fin d’année, mais au fond de moi, j’avais ce sentiment d’insatisfaction comme si j’avais pu mieux faire…

Les grandes vacances étant arrivées, j’avais enfin du temps pour me poser et réfléchir à une solution pour améliorer ma pratique si jamais l’occasion d’enseigner en classe unique de maternelle se présenterait à nouveau (et oui, comme cela fait que depuis 2007 que j’enseigne, je n’ai pas encore de poste fixe, donc ça change tous les ans !).
Je suis pas hasard tombée sur le site d’une instit qui proposait des activités Montessori en autonomie à ces élèves. J’ai tout de suite trouvé ces activités géniales et ai voulu en savoir un peu plus sur cette grande dame (j’avais déjà retenu son nom pendant que je préparais le concours de professeur des écoles mais je n’avais pas eu le temps d’approfondir mes connaissances sur sa pédagogie).
Dans mes recherches, j’ai appris qu’un stage de formation Montessori niveau 1 devait avoir lieu à 30 km de chez moi quelques semaines plus tard. Je me suis donc empressée de contacter l’organisme de formation qui après m’avoir dit que le stage était complet (imaginez la déception !), me rappelle un peu plus tard pour me dire qu’il y avait eu un désistement (ouf, quelle chance !).

Donc me voilà inscrite !

Le jour de la formation arrive enfin (au fait, j’étais enceinte de 1 mois et demi, c’est important pour la suite !). Nous étions 17 stagiaires venues (et oui, que des filles) d’un peu partout de l’hexagone. Les formateurs, Pascale et Patrick Raguenaud, sont parents de 3 enfants. Pendant quinze ans, ils ont expérimenté cette méthode avec leurs enfants mais aussi des enfants de tous âges et de tous milieux.
www.montessori-formations.fr

Ces 5 jours de formation ont été très riches sur le plan intellectuel mais aussi humain. Mamans, professeurs ou nounous, nous étions toutes là dans un but bien précis : apprendre à aider l’enfant à construire l’homme qu’il deviendra.
Alors qu’au départ j’étais là en tant que professeur des écoles en quête de solutions pour améliorer ma pratique en maternelle, je me suis projetée dans mon rôle de future maman et il m’a paru évident que c’était selon la pédagogie Montessori qu’il fallait que j’éduque mon enfant. Après avoir raconté mon expérience à mon mari, il a tout de suite été emballé et m’a motivée pour mettre en place des ateliers Montessori à notre domicile.

En avril, je dois suivre la formation niveau 2, toujours avec Pascale et Patrick, ainsi que la formation 0-3 ans avec Murielle Lefebvre (formations.montessori.fr).

En attendant, je lis et relis les livres de Maria. Pour le moment :

  • L’enfant
  • L’esprit absorbant de l’enfant
  • Pédagogie scientifique tome 1
  • Pédagogie scientifique tome 2
  • Pédagogie scientifique tome 3

Pour ceux qui n’ont qu’une idée vague de l’œuvre de Maria Montessori, je vous recommande ce dernier :

  • Maria Montessori à la découverte de l’enfant (E.M. Standing, Desclée de Brouwer)

Le coin Montessori, qu’est-ce que c’est ?

Le coin Montessori, qu’est-ce que c’est ?

Et bien c’est un coin de notre séjour que mon mari et moi sommes en train d’aménager afin que je puisse aider l’esprit de notre petit garçon (Brice) dans le travail de son développement. À partir de septembre 2012, quelques matinées par semaine (jours et horaires à définir), notre coin sera également ouvert à vos enfants de 2 ans et demi à 5 ans.

Nous avons choisi un espace dans notre pièce à vivre plutôt qu’une pièce dédiée à cet usage pour deux raisons :

  • d’une part, parce que nous trouvons que notre séjour est un lieu de vie très agréable, exposé plein sud avec des portes-fenêtres qui donnent directement sur le jardin. Lorsqu’il fait beau, nous aimons tout ouvrir et avons l’impression d’être à l’extérieur tout en étant à l’intérieur. Brice pourra ainsi entrer et sortir librement selon ses besoins. Il en sera de même pour vos enfants.
  • d’autre part, parce que nous souhaitons que Brice ait facilement accès au matériel Montessori. La pièce que nous aurions pu utiliser à cet effet se trouve à l’étage. Cela signifie que chaque fois qu’il aurait voulu manipuler le matériel, il aurait fallu l’accompagner là-haut. Le matériel étant dans le séjour, Brice pourra utiliser le matériel qu’il connait déjà chaque fois que son « maître intérieur » le lui dictera. Je jetterai juste un coup d’œil de temps en temps. Par contre, je lui ferai les présentations et les leçons en trois temps seulement le matin, pendant l’horaire des ateliers.

Alors, voici notre maison. Nous habitons à Auzeville, près du Canal du Midi, entre Ramonville et Castanet.
Le coin Montessori se trouve dans la zone indiquée par la bulle.

Le coin Montessori à Auzeville, c'est ici !

Je tiens à préciser que vous ne trouverez ici pratiquement aucun matériel Montessori Made in China. Ce sera :
– soit du matériel GONZAGARREDI (société italienne, fabrication européenne, agrée AMI) ;
– soit du matériel NIENHUIS (société hollandaise agrée AMI dont le matériel est actuellement fabriqué au Sri Lanka) ;
– soit du matériel fabriqué par nos propres soins (bois provenant de forêts françaises, peintures et vernis écologiques norme jouet, etc). Vous pouvez suivre l’acquisition et l’avancement de la fabrication du matériel sur ce Blog.