Monthly Archives: janvier 2013

Rangement pour les tapis

Rangement pour les tapis

Dans Le coin Montessori, chaque enfant manipule le matériel choisi sur un tapis (c’est son espace de travail, personne d’autre que lui n’a le droit d’aller sur son tapis sans son autorisation).

Pour ranger les tapis, on a le choix entre deux types de meubles :

  • celui-ci, fabriqué par Gonzagarredi

  • et celui-là, fabriqué par Nienhuis

J’ai choisi une copie du modèle fabriqué par Nienhuis car le système de rangement des tapis Gonzagarredi m’a semblé trop difficile à utiliser pour des jeunes enfants (en effet, le tapis doit être roulé très serré et les enfants doivent le soulever très haut à la verticale pour pouvoir le rentrer dans l’orifice alors que leur petite taille ne le permet pas).

N’ayant pas le temps pour le fabriquer en ce moment, nous l’avons acheté sur le site anglais absorbentminds. Le voici :

Les enfants arrivent à sortir et ranger leur tapis vers 20 mois environ.

Brice, 22 mois.

Les tapis que nous utilisons sont en bambou et présentent une face antidérapante.

Ils mesurent 70×120 et nous les avons achetés sur le site monbeautapis.com (référence BALI Bamboo 70×120).

Balayer, épousseter

Balayer, épousseter

Sur le côté du meuble où est rangé le matériel de vie pratique, nous avons fixé un morceau de bois sur lequel nous avons cloué 4 clous pour :

  • le plumeau
  • le balai
  • la pelle
  • la balayette

J’ai trouvé ce plumeau sur le site anglais absorbentminds ; les enfants l’adorent !

J’ai commandé le balai, la pelle et la balayette sur montessoristreet (marque Goki, la pelle est en métal, le balai et la balayette sont en bois et poils naturels).

Pour pouvoir suspendre le balai et la balayette, mon mari a percé le manche du balai et attaché un morceau de fil de fer en forme de boucle au bout de la balayette.

Pour compléter le tout, une craie blanche se trouve sur l’étagère afin que les enfants puissent tracer les cercles sur le sol au centre desquels ils doivent regrouper toutes les saletés.

Les barres bleues

Les barres bleues

Les barres bleues permettent à l’enfant de raffiner son sens visuel et, entre autres, de le préparer à la notion de longueur.

Celles utilisées par Maria Montessori étaient en hêtre de section 25×25 mm. N’en ayant pas trouvé dans mon magasin de bricolage, j’ai utilisé du tasseau en sapin du Jura raboté sans nœud. Il m’a fallu trois tasseaux de 2 mètres de long et de section 22×22 mm. Pour la section, j’avais le choix entre 22 ou 27 mm mais il m’a semblé que 22×22 mm serait plus facile à manipuler pour les petites mains…

  • Dans le premier tasseau, j’ai découpé 1m + 90 cm.
  • Dans le second, 80 cm + 70 cm + 40 cm.
  • Dans le troisième, 60 cm + 50 cm + 30 cm + 20 cm + 10 cm.

Pour les peindre, j’ai choisi la peinture « bleu moyen » vendue sur fabrique-montessori car je l’avais déjà utilisée pour peindre mes tablettes de couleur et j’en étais très satisfaite. Il faut compter 2 pots de 60 ml (ainsi, il en restera assez pour peindre les barres rouges et bleues). Je les ai peintes en bleu mais si vous préférez, vous pourrez les peindre en rouge (du coup, ce matériel s’appellera les barres rouges…). Ensuite, je les ai vernies avec le vernis bio vendu sur ce même site, et voilà !