Fabrication d’un meuble pour les formes à dessin

Fabrication d’un meuble pour les formes à dessin

Meuble formes à dessinsVous êtes très nombreux à nous avoir demandé le tutoriel pour fabriquer le meuble des formes à dessin. Enfin, le voilà !

Matériel

  • contre plaqué de 1cm d’épaisseur : celui-ci a été acheté sur laboutiquedubois.com déjà découpé de la façon suivante (mesures en cm) :
    • 4 étagères : 75×22   75×16   75×16   75×10
    • 1 planche pour les côtés : 75 x 32
    • 1 plinthe (planche en bas et devant, sous la 1ère étagère) : 75×10
  • une planche épaisse (2cm ou plus) qui ne sera pas visible, pour rigidifier (par exemple une lame de parquet en bois massif) (même emplacement que la plinthe, mais 15cm en arrière) : 75×10
  • colle à bois + clous (ou très petites vis pour ne pas faire éclater les planches de 1cm d’épaisseur)

Fabrication

Découper les côtés :

Les dimensions de chaque côté sont les suivantes : hauteur : 75 cm ; largeur en bas (base) : 22 cm ; largeur en haut (sommet) : 10 cm ; la base et le sommet sont parallèles entre eux et perpendiculaires avec la découpe correspondant à l’arrière du meuble ; pour obtenir les côtés, on peut donc les découper dans la planche rectangulaire de 75 cm x 32 cm comme ci-dessous :

2013-07-14_09-26-08 2013-07-14_10-14-45

Assembler les planches

  • Tracer les zones de jonction (il y a 17 cm entre chaque étagère) et pointer les clous (ne pas les planter parallèles entre eux, mais de biais avec des orientations différentes pour une meilleure tenue dans le temps) :

2013-07-14_10-53-27

  • Fixer la planche épaisse (colle + gros clous) :

2013-07-14_11-00-10

2013-07-14_11-06-51

  • Fixer la plinthe et les étagères (colle + petits clous)

2013-07-14_13-02-40

Stages à La Source Montessori : niveaux 1, 2 et 3

Stages à La Source Montessori : niveaux 1, 2 et 3

Après avoir suivi quelques semaines de formations avec Murielle Lefebvre et Papachapito, c’est finalement auprès de l’association La Source Montessori – Aide à la Vie que je poursuis ma formation Montessori, ou plutôt que je recommence… En effet, Yvette, une des formatrices qui a elle-même reçu son diplôme des mains de Mario Montessori, a tellement le souci de transmettre la méthode telle qu’elle était à l’origine qu’elle n’accepte pas que les stagiaires intègrent sa formation en cours de route. Donc retour à la case départ… et je ne regrette rien !

Chaque niveau a lieu sur une semaine, du dimanche après-midi au vendredi matin.

Niveau 1

Nous avons commencé le niveau 1 par de la théorie, puis des présentations du matériel de vie pratique et de vie sensorielle le matin et la manipulation de ce dernier l’après-midi (TP). Le vendredi matin, nous avons fait le bilan et Catherine (la formatrice*) nous a donné des conseils très pratiques par rapport à l’organisation des activités avec les enfants, que ce soit pour l’instruction en famille, des ateliers ou une école.

Niveau 2

Au cours du niveau 2, nous apprenons à accompagner l’enfant dans son apprentissage de l’écriture et de la lecture et commençons à aborder la grammaire (nature de mots, masculin-féminin, singulier-pluriel) et le vocabulaire. En mathématiques, nous voyons la numération jusqu’à 1000 ainsi que le début de l’addition.

Niveau 3

Au cours du niveau 3, nous poursuivons avec l’addition et la soustraction sans et avec retenues en mathématiques et nous travaillons sur la mémorisation de l’addition et de la soustraction. En français, nous poursuivons les natures de mots et abordons les fonctions des mots dans la phrase, ainsi que la conjugaison. Nous approfondissons également l’orthographe.

Vivement le niveau 4 (déjà programmé pour février 2015) !!!

Une fois que l’on a suivi les niveaux 1, 2 et 3, il est possible de suivre le stage de botanique et biologie animale. Voilà qui est fait ! Je vous raconte ça prochainement dans un autre article.

Infos très pratiques :

  • Pour 90 € la semaine, il est possible d’être nourri et logé. Le repas de midi est pris au centre de formation à Saint-Cannat, celui du soir chez Catherine, puis repos bien mérité dans un mobil-homme du camping Provence camping situé à Lambesc.
  • Vous pouvez venir en train jusqu’à la gare d’Aix-en-Provence TGV et Catherine et son mari se chargeront de vous récupérer et de vous amener jusqu’au centre de formation !
  • *Lorsque le niveau 1 a lieu avec Yvette, il se déroule à Villemus et non pas à Saint-Cannat. dans ce cas l’organisation est différente mais je ne peux pas vous en parler puisque je n’ai pas encore eu la chance de rencontrer cette grande Dame…

 

 

Projet d’école bienveillante à dominante Montessori sur Toulouse

Projet d’école bienveillante à dominante Montessori sur Toulouse

Bonjour à toutes et à tous !

Voici un article pour vous expliquer pourquoi je ne publie plus rien sur mon blog depuis… octobre 2013 !!! Oh, je ne m’étais pas rendue compte que le dernier article était si vieux !

Bon, en fait la raison est que je me suis lancée dans un projet de création d’école avec une autre maman qui, comme moi, n’a pas trouvé l’école idéale pour ses enfants dans notre secteur (entre Saint-Michel et Ramonville). En effet, nous souhaitons avant tout une école bienveillante où l’enfant est vraiment respecté dans son intégralité. Notre école offrira aux enfants la pédagogie Montessori, sans pour autant rester hermétique à ce qu’il y a de bien dans les autres pédagogies… Nous rêvons aussi d’une petite école à l’ambiance familiale où tous les enfants se connaitraient et où les parents se sentiraient les bienvenus.

Si vous souhaitez nous rencontrer, nous organisons une réunion d’information le samedi 21 juin 2014 (non, la date n’a pas été choisie au hasard !) de 10h à 11h30 à quelques pas de la sortie du métro Saint-Michel Marcel Langer (ligne B). Le nombre de places étant limité, merci de me contacter pour me faire part de votre présence (je vous donnerai alors l’adresse exacte).

En attendant, vous pouvez visiter notre site internet : www.ecoleladecouverte.fr

Très belle fin de journée et à bientôt,
Marie

école la découverte : pour des enfants libres et heureux d'apprendre par soi-même et pour soi-même

école la découverte : la joie d’apprendre par soi-même et pour soi-même

 

La banque des quantités

La banque des quantités

La banque des quantités Montessori La banque des quantités se compose de :

  • 1 cube de 1 000 perles dorées + 9 cubes en bois
  • 10 plaquettes de 100 perles dorées + 35 plaquettes en bois
  • 45 barrettes de 10 perles dorées
  • 45 perles dorées

Fabrication du matériel avec les perles

J’ai commandé les perles sur le site atelier-montessori.com. J’ai choisi les perles jaunes translucide de 8mm fabriquées en France. Pour l’assemblage des perles, je vous recommande l’article publié sur lejardindekiran.com. J’ai utilisé du fil de fer galvanisé (au lieu du fil de cuivre) acheté chez MrBricolage et pour relier 10 dizaines pour former une plaquette de 100, j’ai utilisé un fil de fer aux extrémités ainsi qu’un fil de fer au milieu (au départ, je les avais reliées seulement aux extrémités et mes plaquettes étaient un peu gondolées… Encore merci SA pour l’astuce !). Pour le rangement, j’ai acheté une boîte pour les dizaines et une coupelle dorée pour les unités sur absorbentminds. Le grand plateau, quant à lui, vient de chez Cultura.

Fabrication des cubes et des plaquettes en bois

Nous avons fabriqué les cubes à partir d’une poutre en bois ayant une section carrée de 8cmx8cm. En effet, l’idée est que lorsqu’on place le cube de 1 000 perles et un cube de bois côte à côte, l’enfant voit qu’ils occupent le même volume (donc, c’est pareil). Les cubes ont un volume de 8 cm3, tout comme le cube de 1 000 perles (si l’on ne tient pas compte des boucles de fil de fer qui dépassent). Cube de 1 000 perles et cube en bois De même, les plaquettes de 100 en bois ont une aire de 8 cm2 et une épaisseur de 8 mm, tout comme les plaquettes de 100 perles. Nous les avons découpées dans du contreplaqué. Plaquette de 100 perles et plaquette de bois Pour « habiller » les cubes et les plaquettes, j’ai réalisé un document qui représente les perles assemblées. Vous pouvez le télécharger ici (attention, ce document est à utiliser seulement si vous avez utilisé les perles jaunes translucide). Pour les cubes, j’ai imprimé ce document sur du papier normal que j’ai plastifié (deux pages à la fois placées verso contre verso dans le plastique pour plastifieuse). Une fois plastifiées, j’ai séparé les deux pages, découpé les carrés que j’ai ensuite collés sur chaque face. Pour finir, j’ai mis du scotch sur chaque arête. Pour les plaquettes, j’ai imprimé ce document sur du papier adhésif blanc, puis découpé et collé les carrés sur chaque face.

Introduction au système décimal

J’utilise également ce matériel pour l’introduction au système décimal. Ainsi, quand l’enfant est intéressé par ce matériel, je prélève sur un plateau le cube de 1000 perles, une plaquette de 100 perles, une barrette de 10 perles et une perle que je place dans une coupelle. Introduction au système décimal Montessori

Les formes à dessin

Les formes à dessin

Formes à dessin MontessoriLe matériel complet se compose d’un meuble avec quatre étagères. Nous avons fabriqué ce meuble nous-mêmes, je publierai prochainement un article avec le tutoriel pour le fabriquer.

Première étagère

La première étagère se compose d’une série de 11 pots de couleurs différentes avec un crayon de couleur assorti au pot : bleu, rouge, jaune, orange, violet, vert, rose, marron, gris, noir et blanc. Ces couleurs correspondent à la deuxième boîte de couleurs.

Pots à crayons pour formes à dessin Montessori

J’ai acheté les pots ainsi que les crayons sur le site absorbentminds. Les crayons sont assez épais et ont une forme ergonomique.Crayons pour formes à dessin Montessori

Deuxième étagère

La deuxième étagère se compose de 5 formes en métal, rose et bleu, de la même taille que celles du cabinet de géométrie. On retrouve ici le carré, le rectangle, le trapèze isocèle, le triangle équilatéral et le pentagone. J’ai acheté les formes métalliques de la marque Nienhuis sur absorbentminds. Afin de faire quelques économies, j’ai seulement pris les formes sans les supports pour les poser.

Troisième étagère

On retrouve ici le disque, l’ovale, l’ellipse, le triangle curviligne et la rosace du cabinet de géométrie.

Quatrième étagère

La dernière étagère se compose :

Plateau pour formes à dessin Montessori

Le jeu des jetons

Le jeu des jetons

Cette activité permet d’introduire la notion de pair /impair.

Le jeu des jetons Montessori

Nombres de 1 à 10 en pâte FIMOJ’ai réalisé les nombres de 1 à 10 en pâte FIMO afin d’en faire de véritables objets que les enfants pourront manipuler. Cependant, vous pouvez aussi les imprimer sur du papier adhésif et les coller sur des planchettes de bois ou tout simplement les plastifier.

Pour vous donner une idée, chaque chiffre mesure environ 4,5 cm de haut.

 

 

Perles décoratives pour jeu des jetons Au lieu des jetons, j’ai pris des perles décoratives d’aquarium de 2 cm de diamètre. Je ne peux pas vous dire où je les ai trouvées car c’est une amie qui me les a données (encore merci Marie !).

 

 

 

 

Enfin, pour les ranger, j’ai acheté un joli coffret vert à Bricomarché à l’intérieur duquel j’ai rajouté une cloison en bois pour séparer les chiffres des perles.

Coffret pour jeu des jetons

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les enfants se demanderont certainement ce que peut bien contenir ce coffre au trésor…

Coffret pour jeu des jetons Montessori

Les blocs de cylindres

Les blocs de cylindres

Les 4 blocs de cylindres

J’ai acheté les blocs de cylindres fabriqués par la société italienne Gonzagarredi vendus sur Montessoristreet. Ils sont vraiment très beaux et la qualité parfaite. J’ai eu l’occasion de manipuler des blocs d’autres marques (y compris les Nienhuis) mais ce sont ceux-là mes préférés. De plus, ils sont fabriqués en Europe.

Le premier bloc se compose de cylindres dont la hauteur et le diamètre de la base diminue.

Bloc de cylindres 1

Le deuxième se compose de cylindres de hauteur identique et de diamètre décroissant.

Bloc de cylindres 2

Le troisième se compose de cylindres de diamètre décroissant et de hauteur croissante.

Bloc de cylindres 3

Le quatrième se compose de cylindres de diamètre identique et de hauteur décroissante.

Bloc de cylindres 4

Les enfants manipulent d’abord le deuxième bloc. Une fois que les quatre blocs ont été manipulés séparément, les enfants peuvent les utiliser :

  • par deux, en format un V à l’envers

Bloc de cylindres par 2

  • par trois, en format un triangle

Bloc de cylindres  par 3

  • par quatre, en format un carré

Bloc de cylindres par 4

 

Les tablettes rugueuses

Les tablettes rugueuses

Les tablettes rugueuses

Matériel

Pour fabriquer les tablettes rugueuses, j’ai utilisé :

  • 10 planches de contreplaqué peuplier de 9 cm x 12 cm (épaisseur 0,5 cm)
  • du papier de verre
  • de la colle à bois
  • de la peinture et du vernis incolore

J’ai commandé le contreplaqué découpé sur mesure sur le site laboutiquedubois.com en même temps que le contreplaqué pour fabriquer les planches lisses et rugueuses.

J’ai commandé le papier de verre sur 123abrasif.com dont voici les références :

  • 1 feuille toile souple au corindon TF41 200 x 280 grain de 60
  • 1 feuille toile souple au corindon TF41 200 x 280 grain de 80
  • 2 feuilles toile souple au corindon TF41 200 x 280 grain de 120 (pour faire aussi les planches lisses et rugueuses)
  • 1 feuille toile souple au corindon TF41 200 x 280 grain de 180
  • 1 feuille toile souple au corindon TF41 200 x 280 grain de 280

Papier de verre pour planches lisses et rugueuses et tablettes rugueuses

Fabrication

J’ai commencé par peindre et vernir un disque de couleur au verso de chaque tablette pour le contrôle de l’erreur, par paire.

Fabrication tablettes rugueuses

Puis, j’ai découpé les 5 paires de papier de verre de 13 cm x 10 cm. J’ai appliqué la colle à bois au pinceau et collé le papier de verre. Après que la colle ait pris, j’ai retourné chaque tablette et découpé au cutter ce qui dépassait.

Il ne me reste plus qu’à fabriquer une boîte pour les ranger !

Les planches lisses et rugueuses

Les planches lisses et rugueuses

Les planches lisses et rugueuses

Matériel

Pour fabriquer les planches lisses et rugueuses, j’ai utilisé :

  • 2 planches de contreplaqué peuplier de 14 cm x 28 cm (épaisseur 0,5 cm)
  • du papier de verre
  • du rouleau couvre-livres adhésif transparent incolore
  • de la colle à bois

J’ai commandé le contreplaqué découpé sur mesure sur le site laboutiquedubois.com en même temps que le contreplaqué pour fabriquer les tablettes rugueuses.

J’ai commandé le papier de verre sur 123abrasif.com dont voici les références :

  •  1 feuille toile souple au corindon TF41 200 x 280 grain de 60
  • 1 feuille toile souple au corindon TF41 200 x 280 grain de 80
  • 2 feuilles toile souple au corindon TF41 200 x 280 grain de 120 (pour faire aussi les tablettes rugueuses)
  • 1 feuille toile souple au corindon TF41 200 x 280 grain de 180
  • 1 feuille toile souple au corindon TF41 200 x 280 grain de 280

Papier de verre pour planches lisses et rugueuses et tablettes rugueuses

La première planche lisse et rugueuse

La première planche lisse et rugueuse

J’ai d’abord tracé un trait au crayon pour séparer le côté lisse du côté rugueux.

J’ai ensuite découpé un carré de 15 cm x 15 cm de couvre-livres adhésif, puis je l’ai collé délicatement sur une moitié du contreplaqué en superposant deux bords perpendiculaires de l’adhésif sur deux bords perpendiculaires du contreplaqué (ne jetez pas le papier sur lequel est collé l’adhésif, il va vous servir…). J’ai ensuite découpé au cutter l’adhésif qui dépassait du troisième bord. Ainsi, l’adhésif se trouve bien au ras des bords du contreplaqué et une bande d’adhésif de 1 cm va rester emprisonnée sous l’abrasif.

Puis, j’ai découpé un carré de 15 cm x 15 cm de papier de verre grain 120. J’ai appliqué une fine couche de colle à bois au pinceau sur l’autre moitié du contreplaqué, y compris sur la bande d’adhésif qui dépassait de la moitié (d’où l’intérêt d’avoir tracé au préalable le trait au milieu !). J’ai pu alors coller le papier de verre en superposant deux bords perpendiculaires sur le trait du milieu et un bord du contreplaqué perpendiculaire à ce trait. Pour bien appliquer le papier de verre sur la moitié du contreplaqué, je n’ai pas appuyé directement avec ma main mais après avoir interposé le morceau de papier sur lequel était collé l’adhésif de 15 cm x 15 cm. Ainsi, on ne s’abîme pas la peau, ni le papier de verre car il faut tout de même exercer une pression assez forte.

Une fois que la colle a pris (voir sur l’emballage de la colle que vous utilisez), j’ai pu couper au cutter le papier de verre qui dépassait du contreplaqué.

Note : vous pouvez vous simplifier la vie en découpant directement 14 cm x 14 cm d’adhésif et 14 cm x 14 cm de papier de verre, mais le résultat risque de ne pas être parfait.

La deuxième planche lisse et rugueuse

La deuxième planche lisse et rugueuse

J’ai d’abord tracé au crayon les traits pour séparer les parties lisses des parties rugueuses (un trait tous les 2,8 cm).

Fabrication planche lisse et rugueuse

Puis, j’ai découpé 5 bandes d’adhésif de 3 cm x 15 cm et 5 bandes de papier de verre de chaque grain de 2,8 cm x 15 cm.

Fabrication planche lisse et rugueuse

J’ai ensuite collé les bandes d’adhésif en superposant le côté de 3 cm bien au ras du bord du contreplaqué et en recouvrant les traits tracés au crayon. Une fois collées, j’ai découpé au cutter les parties d’adhésif qui dépassaient du contreplaqué.

Fabrication planche lisse et rugueuse

Puis, j’ai appliqué au pinceau la colle à bois sur les parties restantes du contreplaqué, entre les traits de crayon, et j’ai collé les bandes rugueuses (de gauche à droite, grain 60, 80, 120, 180, 280).

Là aussi  je me suis aidée du morceau de papier sur lequel était collé l’adhésif de 3 cm x 15 cm.

Fabrication planche lisse et rugueuse

Enfin, j’ai découpé au cutter le papier de verre qui dépassait du contreplaqué, après avoir attendu que la colle prenne.

 

Le topponcino

Le topponcino

Il faut manipuler et bouger l’enfant avec soin, ne pas le baisser soudainement pour le plonger dans son bain, ne pas l’habiller rapidement ni brutalement – brutalement dans le sens que toute manipulation d’un enfant nouveau-né est brutale tant il est délicat, aussi bien sur le plan psychique que sur le plan physique. Le mieux de tout serait que le nouveau-né […] soit porté sur un matelas moelleux.

Ce matelas moelleux dont parle Maria Montessori dans Education pour un monde nouveau s’appelle topponcino. C’est un matelas très souple, en coton, de forme ovale, dont on peut changer la housse. L’idéal serait d’avoir 2 topponcinos et 4 housses. On l’utilise pour porter le nouveau-né quand on le déplace d’un endroit à un autre et on le laisse dessus pour dormir. Cela représente une sécurité pour le bébé car il reste en permanence au contact du topponcino qui garde l’odeur et la chaleur. Pour la maman, cela facilite le fait de le poser une fois que bébé s’est endormi dans ses bras. Je trouve également que c’est très pratique lorsque bébé dort dans notre lit car cela permet de le déplacer tout en douceur en faisant simplement glisser le topponcino. Pour mon fils, j’ai instinctivement utilisé une peau de mouton mais je trouve que le topponcino est plus pratique et permet à bébé d’être mieux lové quand on le porte.

Et voici Agathe sur son topponcino quand elle avait quelques jours :

Le topponcino - Montessori 0-3 ans

J’ai acheté ce topponcino sur le site américain michaelolaf.com ainsi qu’une housse (j’ai cherché sur des sites français ou européens mais je n’ai rien trouvé).
Voici le matelas :
Topponcino - le matelas
La housse recto :
Topponcine - la housse recto

Et la housse verso :
Le topponcino - la housse verso

Pour tracer la forme du topponcino sur du papier à patron, je vous propose le programme de construction suivant :Patron pour topponcino

  • tracez un rectangle ABCD tel que AB = 30 cm et BC = 37 cm
  • soit M le milieu de AD ; placez la pointe d’un compas sur M et tracez l’arc de cercle passant par AD
  • idem avec le côté BC

 

 

 

Sinon, vous pouvez télécharger le patron pour topponcino, l’imprimer sur 6 pages A4 que vous positionnerez comme ci-dessous :
Patron pour topponcino

J’ai demandé à ma maman de me faire 1 topponcino ainsi que 2 housses supplémentaires. Pour le topponcino, elle a utilisé du molleton de coton bio qu’elle a doublé de tissu en coton. Pour les housses, elle a utilisé du tissu en coton. j’ai trouvé le molleton et le tissu de coton bio sur biotissus.com. Voici quelques photos :

Molleton de coton bio découpé selon la forme du topponcino.

Molleton de coton bio découpé selon la forme du topponcino.

Tissu en coton pour doubler le molleton.

Tissu en coton pour doubler le molleton.

Faire des points par ci par là pour maintenir le molleton en place.

Points par ci par là pour maintenir le molleton en place.

 

Tissu en coton pour le recto de la housse.

Tissu en coton pour le recto de la housse.

Tissu en coton pour le verso de la housse.

Tissu en coton pour le verso de la housse.

Assemblage des morceaux de tissu pour la housse.

Assemblage des morceaux de tissu pour la housse.

Bonne confection ! N’hésitez pas à m’envoyer les photos de vos réalisations avec bébé si cela ne vous dérange pas que je les publie.