Les lettres rugueuses

Les lettres rugueuses

Le week-end dernier, mon mari et moi avons profité du beau temps pour sortir la scie à ruban du garage et découper les tablettes pour fabriquer les lettres rugueuses et les chiffres rugueux.

Nous avons utilisé du contreplaqué de peuplier de 5 mm d’épaisseur. Pour les dimensions des tablettes, je me suis inspirée de celles fabriquées par la société italienne GONZAGARREDI (matériel agrée AMI) :

D’après ce que j’ai pu constater, les lettres de l’alphabet utilisées pour les lettres rugueuses ou l’alphabet mobile ont seulement 2 tailles. Or, à l’école, quand on apprend à écrire aux enfants, on leur apprend 4 tailles :

  • 1 interligne pour a, c, e, i, m, n, o, r, s, u, v, w, x
  • 2 interlignes pour d et t
  • 3 interlignes pour b, g, h, j, k, l, p, q, y, z
  • 5 interlignes pour la lettre f

Étant donné que je suis professeur des écoles, je n’ai pas pu m’empêcher de tracer mon propre alphabet afin que les lettres respectent les proportions ci-dessus. Du coup, j’ai également 4 dimensions pour les tablettes :

  • 15 x 11 cm
  • 15 x 16 cm
  • 15 x 21 cm
  • 15 x 27 cm

Une fois les tablettes coupées et bien poncées, je les ai recouvertes avec du plastique adhésif (rouge pour les voyelles et bleu pour les consonnes). Ensuite, j’ai imprimé les lettres à l’envers sur des feuilles autocollantes que j’ai collées au dos du papier de verre grain moyen (équivalent 120) couleur sable. Vous pouvez télécharger mon fichier pdf ici.

Après avoir découpé les lettres avec un cutter de précision, je les ai collées sur les tablettes. Afin qu’il n’y ait pas d’ambiguïté par rapport au sens dans lequel les enfants devront tenir les tablettes, j’ai tracé un trait en bas au marqueur indélébile noir. Et voilà ! Il ne nous reste plus qu’à fabriquer une boîte pour les ranger !

 

 

 

6 Responses »

  1. bonjour !
    Personellement, étant très peu habile en découpage… j’ai opté pour la solution vernis colle/semoule. Je m’explique : une fois mes supports peints secs, j’écris moi-même les lettres en cursive (sans l’attaque pour les rondes) au crayon puis à l’aide d’un pinceau-brosse assez large, j’applique du vernis colle en couche bien épaisse, ensuite je saupoudre de semoule, et laisse le tout sécher 24h, sans rien toucher. Le lendemain, je secoue doucement chaque plaque pour faire tomber les grains non collés, et j’applique une nouvelle couche de vernis colle par-dessus, nouveau séchage et voilà !On peut même rajouter un point de couleur avant la 2ème couche de vernis pour montrer le point d’attaque de la lettre.

  2. Je vais prendre ma 1ere classe de maternelle à la rentrée et suis déjà bricoleuse de longue date pour l’école.
    Je suis heureuse de trouver de bons tutos pour m’aider à préparer le matériel pour me lancer dans des ateliers Montessori.

    Un grand merci !

  3. Voilà quelques jours que je cherche la police utilisée dans les écoles et je finis par tomber sur votre blog, merci de mettre à disposition vos fichiers. Je vais enfin pouvoir finaliser mes tablettes 🙂

    Pour information, ici, les tablettes ont été remplacées par le carton des petites boîtes de céréales 🙂 Comme pour les consonnes et les voyelles, j’ai distingué le zéro des chiffres pairs et impairs par différentes couleurs.

    • Nous avons tous à gagner à mettre en commun notre travail.
      J’espère que vous prendrez autant de plaisir que moi à fabriquer ce matériel !
      À bientôt,
      Marie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *