Rangement pour les tapis

Rangement pour les tapis

Dans Le coin Montessori, chaque enfant manipule le matériel choisi sur un tapis (c’est son espace de travail, personne d’autre que lui n’a le droit d’aller sur son tapis sans son autorisation).

Pour ranger les tapis, on a le choix entre deux types de meubles :

  • celui-ci, fabriqué par Gonzagarredi

  • et celui-là, fabriqué par Nienhuis

J’ai choisi une copie du modèle fabriqué par Nienhuis car le système de rangement des tapis Gonzagarredi m’a semblé trop difficile à utiliser pour des jeunes enfants (en effet, le tapis doit être roulé très serré et les enfants doivent le soulever très haut à la verticale pour pouvoir le rentrer dans l’orifice alors que leur petite taille ne le permet pas).

N’ayant pas le temps pour le fabriquer en ce moment, nous l’avons acheté sur le site anglais absorbentminds. Le voici :

Les enfants arrivent à sortir et ranger leur tapis vers 20 mois environ.

Brice, 22 mois.

Les tapis que nous utilisons sont en bambou et présentent une face antidérapante.

Ils mesurent 70×120 et nous les avons achetés sur le site monbeautapis.com (référence BALI Bamboo 70×120).

4 Responses »

  1. Bonjour,

    Pourriez-vous m’indiquer la manière dont vous roulez et déroulez ce genre de tapis. Dans la mesure ou dans votre meuble ils sont rangés face bambou vers l’extérieur comment fait l’enfant pour dérouler le tapis dans le bon sens (c’est-à-dire pour que la face antidérapante soit contre le sol). Cela me semble difficile, à moins que lorsqu’il déroule le tapis la face bambou soit contre le sol et qu’il retourne le tapis une fois le tapis déroulé.
    Je ne sais pas si je suis claire. En fait j’ai acheté ce genre de tapis mais je ne vois pas comment présenter à mon fils la manière de dérouler et rouler le tapis dans le bon sens.

    Merci.

    • Bonjour,
      Alors
      – soit vous enroulez le tapis à l’envers et du coup c’est la face anti-dérapante qui sera visible lorsque le tapis sera rangé dans le meuble (c’est ce que font spontanément les enfants)
      – soit vous faites la présentation suivante

      Dérouler le tapis

      Se placer devant le tapis rangé, l’enfant à ses côtés.
      Saisir le dessus du tapis enroulé de la main droite et le soulever légèrement.
      Attraper de la main gauche le tapis enroulé, au milieu de sa longueur.
      Sortir le tapis enroulé en le soulevant verticalement et en le tenant des deux mains.
      Le porter à quelques mètres du meuble de rangement en le tenant des deux mains, verticalement.
      S’accroupir et poser le tapis verticalement.
      Déposer le tapis horizontalement face à soi, le bord libre du tapis vers l’extérieur.
      Saisir des deux mains le bord libre du tapis et le placer horizontalement sur le sol.
      Placer ses deux mains sur le tapis plutôt vers les deux extrémités.
      Dérouler le tapis vers soi, lentement, en faisant une rotation complète des poignets vers l’extérieur et en repositionnant ses mains l’une après l’autre.
      Contempler un instant le résultat.
      Cette manière de dérouler un tapis représente un exercice plus compliqué et plus méticuleux que les manières que nous utilisons habituellement.
      Enrouler le tapis
      Saisir des deux mains le bord du tapis qui se trouve vers soi et le tirer vers soi pour retourner le tapis sur son envers.
      Saisir le bord du tapis qui se trouve vers soi des mains plutôt vers les deux extrémités.
      Enrouler le tapis délicatement, en faisant une rotation complète des poignets vers l’intérieur et en repositionnant ses mains l’une après l’autre (au fur et à mesure, tirer le tapis vers soi).
      Une fois le tapis enroulé, le redresser à la verticale.
      Positionner la main gauche au milieu et la main droite plus haut.
      Se lever et porter le tapis verticalement jusqu’au meuble de rangement.
      Soulever le tapis pour pouvoir le remettre dans son support.
      Saisir le dessus du tapis enroulé de la main droite , enlever la main gauche, et laisser le tapis glisser dans son support.
      Proposer à l’enfant de le faire à son tour : « Est-ce que tu veux essayer ? »

      J’espère avoir répondu à votre question,
      Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *