Author Archives: Marie Farré

Les tables de Séguin

Les tables de Séguin

Pour fabriquer les tables de Séguin, j’ai utilisé du contreplaqué de 0,5 cm d’épaisseur et du tasseau de 0,8×0,8cm.

Dans le contreplaqué de 0,5 cm d’épaisseur, j’ai découpé :

  • 4 plaques de 45,6×10 cm
  • 8 bandes de 10×1,5 cm
  • 16 bandes de 10×2 cm
  • 9 tablettes de 8×5 cm

Dans le tasseau, j’ai découpé 24 morceaux de 10 cm de long. J’avais du tasseau de 240 cm de long donc je pensais en avoir assez mais en fait, pas du tout  ! En effet, à cause de la largeur du trait de scie, mon dernier morceau mesurait bien moins que 10 cm… Donc pour être tranquille, il vous faudra 2,50 m de tasseau.

 

 

 

 

J’ai commencé par positionner 6 morceaux de tasseau et 5 tablettes sur une plaque, comme ci-contre, puis j’ai collé les morceaux de tasseau. Cette première plaque m’a ensuite servi de modèle pour reporter la position des tasseaux sur les 3 autres plaques.

 

Une fois tous les morceaux de tasseau collés, j’ai imprimé les nombres pour les tables de Séguin sur du papier adhésif transparent que j’ai découpé et positionné au bon endroit sur les plaques ainsi que sur les tablettes. Pour imprimer sans bavures, sélectionnez film transparent dans type de papier (en effet, la première fois j’ai sélectionné papier photo et le résultat n’était pas terrible).

 

Enfin, j’ai collé les bandes de contreplaqué de 10×1,5 cm sur le premier et le dernier tasseau de chaque table, et les bandes de contreplaqué de 10×2 cm sur les tasseaux intermédiaires.

Ainsi, les tablettes comportant les chiffres de 1 à 9 ne peuvent pas tomber une fois insérées.

Perles pour les tables de Séguin

Vous trouverez dans cet article le détail des perles nécessaires pour cette activité.

 

Meuble de rangement

Meuble de rangement

Nous avons fabriqué 2 meubles comme celui-ci pour ranger le matériel Montessori :

Nous les avons réalisés à partir de planches en sapin certifiées PEFC en provenance d’Allemagne de 200x40x1,8 cm et 250x40x1,8 cm commandées sur laboutiquedubois.com.

Chaque étagère mesure 101×40 cm. La longueur de 101 cm a été choisie pour permettre le rangement des barres bleues et des barres rouges et bleues (dont la plus longue mesure 100 cm). Le socle mesure 10 cm de haut et les étagères sont espacées d’environ 30 cm.

Pour l’assemblage, nous avons simplement utilisé des tourillons et de la colle à bois.

Brice observe attentivement son papa qui positionne les tourillons dans les planches.

Sur l’un des meubles, nous avons réalisé une échancrure pour permettre le passage de la tour rose.

Pour la finition, nous avons passé une couche de lasure bois KALDET n°270 couleur Brésil (lasure écologique conforme à la norme jouets EN 71/ 3).

Je pense que je vais coudre des rideaux amovibles, de diverses couleurs gaies pour chaque étagère : cela permettra de protéger le matériel de la poussière et de découvrir le matériel au fur et à mesure que les enfants pourront l’utiliser.

Le serpent positif

Le serpent positif

Pour l’activité du serpent positif, j’ai fabriqué 2 boîtes :

  • une grande boîte telle que L = 30 cm, l = 21 cm et h = 3,5 cm (pour les barrettes de couleur)
  • une petite boîte telle que L = 12 cm, l =12 cm et h = 3,5 cm (pour le change positif)

 

Fabrication de la grande boîte

Pour fabriquer cette boîte, j’ai utilisé du contreplaqué de 0,5 cm d’épaisseur et du contreplaqué de 1 cm d’épaisseur.

Dans le contreplaqué de 0,5 cm d’épaisseur, j’ai découpé :

  • 1 plaque de 30×21 cm (pour le fond)
  • 2 bandes de 19,6×2,5 cm (pour les cloisons)
  • 2 bandes de 28,6×2,5 cm (pour les cloisons)

Dans le contreplaqué de1 cm d’épaisseur, j’ai découpé :

  • 1 plaque de 30×21 cm (pour le couvercle)
  • 2 bandes de 21×3 cm avec un biseau de 45° à chaque extrémité (pour les côtés)
  • 2 bandes de 30×3 cm avec un biseau de 45° à chaque extrémité (pour les côtés)

Afin de minimiser l’usage de la colle à bois, j’ai fait des rainures dans les côtés des boîtes ainsi que des entailles dans les cloisons.

Rainures de 5 mm de large sur 3 mm de profondeur.

Entailles de 5 mm de largeur dans les cloisons.

Et voilà, les cloisons tiennent déjà toutes seules !

Pour le collage, j’ai commencé par coller un grand côté et un petit côté sur le fond de la boîte. Puis j’ai placé les cloisons enchevêtrées comme ci-dessus et j’ai collé l’autre grand côté et l’autre petit côté.

Enfin, mon mari a usiné le couvercle à la défonceuse afin qu’il s’emboîte parfaitement.

Fabrication de la petite boîte

Pour fabriquer cette boîte, j’ai utilisé du contreplaqué de 0,5 cm d’épaisseur et du contreplaqué de 1 cm d’épaisseur.

Dans le contreplaqué de 0,5 cm d’épaisseur, j’ai découpé :

  • 1 plaque de 12×12 cm (pour le fond)
  • 1 bande de 10,6×2,5 cm (pour la cloison)

Dans le contreplaqué de1 cm d’épaisseur, j’ai découpé :

  • 1 plaque de 12×12 cm (pour le couvercle)
  • 4 bandes de 12×3 cm avec un biseau de 45° à chaque extrémité (pour les côtés)

Afin de minimiser l’usage de la colle à bois, j’ai fait des rainures sur 2 côtés opposés de façon à ce que le compartiment pour les barrettes dorées mesure 5,5 cm de large et celui des barrettes noires et blanches mesure 4 cm.

Rainures de 5 mm de large sur 3 mm de profondeur.

Pour le collage, j’ai collé les quatre bords sur le fond, puis, j’ai simplement inséré la cloison dans son emplacement.

Les perles

Vous trouverez dans cet article le détail des perles nécessaires pour cette activité.

Matériel Montessori avec les perles

Matériel Montessori avec les perles

Dans cet article en cours de rédaction, je vous propose un récapitulatif du matériel Montessori nécessitant l’achat de perles (je complèterai les rubriques au fur et à mesure de la fabrication et de mes formations).

J’achète les perles sur atelier-montessori.com mais vous pouvez les commander directement chez le fournisseur dont voici les coordonnées :

Le chapelet d’Ambert – ZI DE LA MASSE BP 10 63600 AMBERT FRANCE

Tél. 04.73.82.01.26 – Fax 04.73.82.60.67

C’est une dame qui répond au téléphone et il faut lui dire que c’est pour du matériel Montessori, elle a l’habitude.

J’ai choisi des perles de 8 mm de diamètre, la teinte vert émeraude au lieu de vert foncé et la teinte jaune translucide (ou jonquille) au lieu de jaune doré (les perles dorées proviennent de Chine).

Introduction au système décimal

La chaine de 100

La chaine de 1 000

Les tables de Séguin

Les premières tables de Séguin

Elles permettent d’apprendre les nombres de 11 à 19.

Elles s’utilisent avec les tablettes de 1 à 9 ainsi que les perles suivantes :

  • 9 barrettes de 10 perles dorées
  • 1 barrette de 1 perle rouge
  • 1 barrette de 2 perles vertes
  • 1 barrette de 3 perles roses
  • 1 barrette de 4 perles jaunes
  • 1 barrette de 5 perles bleu ciel
  • 1 barrette de 6 perles violettes
  • 1 barrette de 7 perles blanches
  • 1 barrette de 8 perles marron
  • 1 barrette de 9 perles bleu azur

Les deuxièmes tables de Séguin

 Elles permettent d’apprendre les nombres de 11 à 19.

Elles s’utilisent avec les tablettes de 1 à 9 ainsi que les perles suivantes :

  • 9 barrettes de 10 perles jaune translucide (ou dorées)
  • 9 perles jaune translucide (ou doré)

Pour la fabrication des tables de Séguin, lisez cet article.

Le serpent positif

Perles pour le serpent de couleurs

  • 10 perles rouges pour fabriquer 10 barrettes de 1 perle
  • 20 perles vertes pour fabriquer 10 barrettes de 2 perles
  • 30 perles roses pour fabriquer 10 barrettes de 3 perles
  • 40 perles jaunes pour fabriquer 10 barrettes de 4 perles
  • 50 perles bleues claires pour fabriquer 10 barrettes de 5 perles
  • 60 perles violettes pour fabriquer 10 barrettes de 6 perles
  • 70 perles blanches pour fabriquer 10 barrettes de 7 perles
  • 80 perles marron pour fabriquer 10 barrettes de 8 perles
  • 90 perles bleues foncées pour fabriquer 10 barrettes de 9 perles

Perles pour le change positif

  • 100 perles jaunes translucide (ou dorées) pour fabriquer 10 barrettes de 10 perles
  • 10 perles blanches et 35 perles noires pour fabriquer l’escalier blanc et noir

 

Pour la fabrication des boîtes permettant de ranger ce matériel, lisez cet article.

 

 

 

Le serpent négatif

 

La boîte des fuseaux

La boîte des fuseaux

Une boîte en deux parties qui s’emboîtent

Pour fabriquer la boîte des fuseaux, j’ai utilisé du contreplaqué de 0,5 cm d’épaisseur et du contreplaqué de 1 cm d’épaisseur (pour info, mon mari m’en a trouvé à Leroy Merlin pour 1 € la chute !).

Dans le contreplaqué de 0,5 cm d’épaisseur, j’ai découpé :

  • 2 plaques de 20×30 cm (pour le fond de chaque partie de la boîte)
  • 2 bandes de 30×6,5 cm (pour le bord postérieur de chaque partie de la boîte, là où sont collés les chiffres)
  • 8 bandes de 18,8×3 cm (pour les cloisons)

Dans le contreplaqué de1 cm d’épaisseur, j’ai découpé :

  • 4 bandes de 19,5×3 cm avec un biseau de 45° à l’une des extrémités (pour les côtés de chaque partie de la boîte)
  • 2 bandes de 30×3 cm avec un biseau de 45° à chaque extrémité (pour le bord antérieur de chaque partie de la boîte)

Sur ces dernières, j’ai réalisé des rainures de 3 mm de profondeur et de 5 mm de largeur afin de caler les cloisons lors du collage. Si vous préférez coller les cloisons sans les encastrer dans des rainures, il faudra découper des cloisons de 18,5 cm de longueur au lieu de 18,8 cm.

Une fois les différentes pièces préparées, il ne reste plus qu’à coller. J’ai commencé par le bord antérieur, puis le côté gauche. Ensuite, j’ai collé les cloisons en m’aidant des rainures et d’une équerre, puis, le côté droit.

Sur le bord postérieur de chaque partie de la boîte, j’ai collé les chiffres de 0 à 9 après les avoir imprimés sur une feuille A4 adhésive transparente et découpés. Pour bien positionner les chiffres entre les cloisons, j’ai positionné les bords postérieurs comme ceci :

Il ne reste plus qu’à coller les bords postérieurs sur chaque partie de la boîte.

Les fuseaux

Pour cette activité, 45 fuseaux sont nécessaires. Pour les fabriquer, j’ai utilisé 8 tourillons lisses en bois de hêtre de 1 mètre de longueur et de 8 millimètres de diamètre. Chaque fuseau mesure 15 cm de long, donc 1 tourillon = 6 fuseaux.

Avec les chutes restantes, je compte fabriquer une boîte avec un trou dans laquelle les enfants pourront introduire ces petits cylindres (un peu comme une boîte à cure-dents).

 

Formation 5-7 ans

Formation 5-7 ans

Me voilà de retour de Charente-Maritime, après avoir passé une nouvelle semaine de formation avec Pascale et Patrick ! Cette fois-ci, c’est moi qui ai fait le déplacement mais je ne regrette rien, au contraire, car j’ai découvert une région que je connaissais peu et qui a de nombreux atouts touristiques. Mes beaux-parents ont pu m’accompagner et ainsi s’occuper de Brice pendant que je me formais (merci encore Pierre et Gaby).

Brice au Musée des Automates à La Rochelle.

Voici le matériel que Pascale et Patrick nous ont présenté et que nous avons pu manipuler :

L’éducation cosmique : les cinq grandes leçons (nous avons vu les 3 premières)

  • Naissance de l’Univers et de la Terre
  • Naissance de la vie
  • Naissance de l’homme

Histoire : repères dans le temps

  • La ligne de vie
  • La ligne du temps
  • Les inventions
  • Frise des civilisations antiques
  • Frise de l’an 0 à nos jours

Géographie

  • Les contrastes
  • Les globes
  • Les puzzles

Mathématiques

  • Les tables de Séguin
  • Le change
  • La chaîne de 100
  • La chaîne de 1 000
  • L’addition sensorielle
  • L’addition statique avec la banque des quantités,
  • L’addition statique avec les timbres
  • L’addition statique avec le petit boulier
  • Les tables de mémorisation de l’addition
  • L’addition dynamique avec la banque des quantités,
  • L’addition dynamique avec les timbres
  • L’addition dynamique avec le grand boulier
  • La soustraction sensorielle
  • La soustraction statique avec la banque des quantités,
  • La soustraction statique avec les timbres,
  • La soustraction statique avec le petit boulier
  • Les tables de mémorisation de la soustraction
  • La soustraction dynamique avec la banque des quantités,
  • La soustraction dynamique avec les timbres
  • La soustraction dynamique avec le petit boulier
  • Le serpent négatif
  • Les petits problèmes
  • La multiplication sensorielle
  • La première boîte des barres de géométrie
  • La nomenclature de géométrie

Langage

  • Les studias
  • Exercices pour parler correctement
  • La boîte des graphèmes
  • L’orthographe d’usage

Sciences : premières expériences

Botanique

  • Les expériences
  • La nomenclature de botanique

Zoologie (2e partie)

  • Les affiches
  • La nomenclature de zoologie

L’heure

 

 

 

 

Formation 0-3 ans

Formation 0-3 ans

La formation Montessori 0-3 ans est désormais dispensée dans le cadre de l’association « école la découverte ». Le contenu reste inchangé. Marie continuera à animer certaines sessions et les autres seront animées par Emilie (assistante maternelle agrée, diplôme d’assistante Montessori délivré par l’AMI).

Toutes les informations, les dates et le formulaire d’inscription sont disponibles ici, sur le site de la découverte.

 

La boîte des tissus

La boîte des tissus

Pour cette activité, il y a plusieurs façons de procéder :

  • on peut fabriquer 2 boîtes, une avec des tissus naturels, l’autre avec des tissus synthétiques ;
  • ou bien une avec des tissus de couleur, l’autre avec des tissus tous blancs ;
  • moi j’ai préféré mettre tous mes tissus dans une même boîte, en essayant de privilégier une même couleur : pour la présentation, je prendrai 2 ou 3 paires à chaque fois que je mettrai sur un plateau, puis, quand toutes les paires seront maîtrisées, l’enfant pourra manipuler tous les tissus en même temps.

Comme j’avais une jolie boîte de 17×22 cm, j’ai découpé des morceaux de tissu de 15×20 cm.

Pour le moment, voici les tissus contenus dans la boîte :

  • soie sauvage
  • satin
  • lin
  • flanelle de coton bio
  • polaire de coton bio
  • laine bouillie
  • cuir

Les chiffres rugueux

Les chiffres rugueux

Je voulais que mes chiffres rugueux ressemblent à peu près à ceux vendus par la société italienne GONZAGARREDI :

Les étapes de fabrication sont les mêmes que pour les lettres rugueuses :

  1. découper les tablettes (ici 15 x 11 cm), puis les poncer,
  2. les recouvrir de plastique adhésif vert,
  3. imprimer les chiffres rugueux à l’envers et les coller au dos du papier de verre couleur sable (j’ai tracé des chiffres de 10 cm environ, soit deux fois la hauteur des plus petites lettres, puisque les chiffres occupent 2 interlignes),
  4. découper les chiffres avec un cutter de précision,
  5. coller les chiffres,
  6. tracer un trait noir au marqueur indélébile au niveau du bord inférieur de chaque tablette.

Les lettres rugueuses

Les lettres rugueuses

Le week-end dernier, mon mari et moi avons profité du beau temps pour sortir la scie à ruban du garage et découper les tablettes pour fabriquer les lettres rugueuses et les chiffres rugueux.

Nous avons utilisé du contreplaqué de peuplier de 5 mm d’épaisseur. Pour les dimensions des tablettes, je me suis inspirée de celles fabriquées par la société italienne GONZAGARREDI (matériel agrée AMI) :

D’après ce que j’ai pu constater, les lettres de l’alphabet utilisées pour les lettres rugueuses ou l’alphabet mobile ont seulement 2 tailles. Or, à l’école, quand on apprend à écrire aux enfants, on leur apprend 4 tailles :

  • 1 interligne pour a, c, e, i, m, n, o, r, s, u, v, w, x
  • 2 interlignes pour d et t
  • 3 interlignes pour b, g, h, j, k, l, p, q, y, z
  • 5 interlignes pour la lettre f

Étant donné que je suis professeur des écoles, je n’ai pas pu m’empêcher de tracer mon propre alphabet afin que les lettres respectent les proportions ci-dessus. Du coup, j’ai également 4 dimensions pour les tablettes :

  • 15 x 11 cm
  • 15 x 16 cm
  • 15 x 21 cm
  • 15 x 27 cm

Une fois les tablettes coupées et bien poncées, je les ai recouvertes avec du plastique adhésif (rouge pour les voyelles et bleu pour les consonnes). Ensuite, j’ai imprimé les lettres à l’envers sur des feuilles autocollantes que j’ai collées au dos du papier de verre grain moyen (équivalent 120) couleur sable. Vous pouvez télécharger mon fichier pdf ici.

Après avoir découpé les lettres avec un cutter de précision, je les ai collées sur les tablettes. Afin qu’il n’y ait pas d’ambiguïté par rapport au sens dans lequel les enfants devront tenir les tablettes, j’ai tracé un trait en bas au marqueur indélébile noir. Et voilà ! Il ne nous reste plus qu’à fabriquer une boîte pour les ranger !